La Commission propose un plan pour revenir à un Espace Schengen normal

04/03/16 à 13:10 - Mise à jour à 13:10

Source: Belga

(Belga) La Commission européenne a présenté vendredi sa feuille de route visant à revenir à un fonctionnement normal de l'Espace Schengen, sans contrôles aux frontières intérieures, au plus tard à la fin de l'année.

La Commission propose un plan pour revenir à un Espace Schengen normal

La Commission propose un plan pour revenir à un Espace Schengen normal © BELGA

La feuille de route reprend des actions déjà annoncées, comme la création d'un corps européen de garde-côtes et garde-frontières, pour mieux protéger les frontières extérieures de l'Union, ou l'aide humanitaire octroyée à la Grèce pour lui permettre de gérer l'afflux de demandeurs d'asile qui arrivent sur son territoire depuis la Turquie. La Commission européenne appelle aussi les États membres à passer, en matière de contrôles aux frontières internes, d'une approche éclatée à une approche cohérente. Huit pays européens ont rétabli, de manière unilatérale, des contrôles à leurs frontières, relève la Commission, qui rappelle le coût que la généralisation de cette mesure. Le démantèlement de l'Espace Schengen coûterait directement de 5 à 18 milliards d'euros par an. La Commission espère pouvoir revenir à un fonctionnement normal de l'Espace Schengen au plus tard à la fin de l'année. "La coopération avec la Turquie, et le sommet UE-Turquie de lundi, sont cruciaux", a souligné vendredi le commissaire européen aux Affaires intérieures Dimitris Avramopoulos, qui a reconnu que l'Europe était "dans un moment critique". "Mais ce n'est pas le premier", a-t-il ajouté. (Belga)

Nos partenaires