La Commission communautaire française a un budget 2016 revu à la baisse et en équilibre

11/12/15 à 16:01 - Mise à jour à 16:01

Source: Belga

(Belga) Le parlement francophone bruxellois a adopté vendredi à majorité (PS-FDF-cdH) contre opposition (MR-Ecolo-PTB) le budget 2016 de la Commission communautaire française, revu à la baisse de 92 millions d'euros par rapport à 2015, pour atteindre 445,8 millions, certaines institutions ayant basculé vers la Commission communautaire commune, à la suite de la réforme de l'Etat.

La Commission communautaire française a un budget 2016 revu à la baisse et en équilibre

La Commission communautaire française a un budget 2016 revu à la baisse et en équilibre © BELGA

La ministre-présidente de la Cocof, Fadila Laanan (PS), a défendu le projet des ministres francophones caractérisé par le renforcement des dispositifs d'accompagnement des primo-arrivants, de la formation professionnelle, de la politique d'aide aux personnes handicapées et de l'accueil de la Petite enfance. Dans l'opposition, se félicitant de l'assouplissement de l'étanchéité entre institutions bruxelloises, qui a permis d'injecter un montant de 9 millions d'euros depuis la Région, Gaëtan Van Goidsenhoven (MR) a regretté que l'exécutif n'ait pas recherché des pistes de moyens supplémentaires dans le financement alternatif et le partenariat public-privé. Comme lui, Alain Maron (Ecolo) a estimé que la création de nouvelles places en crèches progressait trop lentement, et manquait de planification précise. Pour l'élu écologiste, les 9 millions en provenance de la Région n'ont pas permis de donner de nouvelle impulsion à la politique de cohésion sociale qui en a bien besoin. Il est vrai, a-t-il déploré, que la CoCof réserve une nouvelle fois deux millions pour la promotion de Bruxelles au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles à titre de "lot de consolation" pour le ministre Rachid Madrane. Pour le PTB, le budget de la CoCof présente des carences graves dans tous les secteurs en regard des besoins de la population. (Belga)

Nos partenaires