La Colombie en alerte verte face à l'expansion du virus Zika

27/01/16 à 02:47 - Mise à jour à 02:47

Source: Belga

(Belga) La Colombie a décrété le premier niveau d'alerte mardi en raison du virus Zika, dont plus de 13.800 cas ont été confirmés, afin que les hôpitaux se préparent à répondre à une expansion de cette maladie transmise par les moustiques.

La Colombie en alerte verte face à l'expansion du virus Zika

La Colombie en alerte verte face à l'expansion du virus Zika © BELGA

Le ministère de la Santé a recommandé aux maires des communes situées en deçà des 2.200 mètres d'altitude de "déclarer l'alerte verte dans le réseau hospitalier public et privé face à la possible augmentation des cas du virus Zika", selon un communiqué. "Cette alerte est émise étant donné que l'infection par le virus Zika est actuellement dans une phase expansive", a précisé Luis Fernando Correa, chef du Bureau de gestion des urgences et des catastrophes du ministère. Le virus Zika se transmet par une piqûre du moustique tigre, Aedes aegypti. Il n'existe pas de traitement curatif ni de vaccin contre cette maladie, seulement des traitements des symptômes. Chez les femmes enceintes, le virus peut être transmis au foetus et entraîner des malformations congénitales, telles que la microcéphalie, voire la mort. La Colombie, deuxième pays le plus touché à ce jour après le Brésil, prévoit plus de 600.000 cas d'infection pour 2016. Au 16 janvier, 13.808 cas confirmés, dont 890 femmes enceintes, ont été répertoriés, ainsi que 2.611 cas suspects. Le gouvernement a recommandé aux femmes en âge fertile d'éviter toute grossesse dans les mois à venir. On apprenait également mardi que le Costa Rica a détecté le premier cas sur son territoire du virus, chez un homme de 25 ans contaminé lors d'un voyage en Colombie, confirmant l'expansion rapide de la maladie en Amérique latine. (Belga)

Nos partenaires