La cohabitation légale bien plus populaire que le mariage

01/10/14 à 07:25 - Mise à jour à 07:25

Source: Le Vif

Le nombre de divorces en Belgique continue à diminuer: -9,6 % en deux ans, rapportent les journaux de Sudpresse mercredi. Selon le service statistiques du SPF Economie, les registres communaux du pays ont totalisé 24.872 divorces en 2013.

La cohabitation légale bien plus populaire que le mariage

© istock

C'est moins qu'en 2012 (26.145) et qu'en 2011 (27.522). Mais le taux reste très élevé: si l'on tient compte des 42.198 mariages célébrés en 2012 (dernières statistiques disponibles), cela fait plus d'un mariage sur deux qui finit par une rupture. On est bien loin du taux observé en 1960 qui était d'un divorce pour 15 mariages.

"En chiffres absolus, il est normal que le nombre de divorces soit en diminution", analyse Patrick Deboosere, démographe et sociologue à l'ULB. "Car le stock de Belges mariés diminue progressivement au fil des ans. La cohabitation légale et la cohabitation de fait prennent peu à peu le dessus sur le mariage. De plus, avant de s'engager, les jeunes vivent désormais ensemble à l'essai. Ce qui évite les mariages ratés".

Nos partenaires