"La classe moyenne se lamente, mais elle n'est nulle part servie aussi bien qu'en Belgique"

11/04/18 à 14:32 - Mise à jour à 14:32

Source: Knack

L'inégalité augmente dans de nombreux pays, mais pas en Belgique. C'est la conclusion étonnante du professeur Ive Marx qui a étudié l'évolution des revenus entre 1985 et 2014. Cependant, il est frappant de constater que notre modèle de concertation sociale ne parvient pas à combler le retard des citoyens non européens dans l'enseignement et sur le marché du travail.

"A rising tide lifts all boats, la marée montante soulève tous les bateaux, disait-on autrefois aux États-Unis", raconte le professeur et spécialiste du marché du travail Ive Marx (Université d'Anvers). "Dans les années soixante, régnait l'idée que si le big business avait le vent en poupe, tout le monde avait le vent en poupe. Aujourd'hui, ce n'est absolument plus le cas. Ces 40 dernières années, 90% de la croissance économique aux États-Unis a bénéficié aux 10% les plus riches. Il n'y a donc que les superriches qui ont profité de la croissance, les autres s'enfoncent."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires