La chef de la diplomatie de l'UE est arrivée à Téhéran

16/04/16 à 08:38 - Mise à jour à 08:38

Source: Belga

(Belga) La chef de la diplomatie de l'Union européenne, Federica Mogherini, est arrivée samedi matin à Téhéran pour relancer la coopération avec l'Iran trois mois après l'entrée en vigueur d'un important accord nucléaire avec les grandes puissances.

La chef de la diplomatie de l'UE est arrivée à Téhéran

La chef de la diplomatie de l'UE est arrivée à Téhéran © BELGA

Mme Mogherini, qui a chapeauté les négociations ayant permis d'aboutir en juillet 2015 à cet accord historique entre l'Iran et les grandes puissances, est accompagnée de sept commissaires européens, dont Elzbieta Bienkowska (Industrie), Violeta Bulc (Transports) et Miguel Arias Cañete (Climat et Energie). Selon les médias iraniens, elle doit rencontrer le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, le président du Parlement Ali Larijani et le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale Ali Shamkhani. L'Iran estime ne pas avoir encore bénéficié de la levée d'une grande partie des sanctions internationales, intervenue en même temps que l'entrée en vigueur de l'accord nucléaire mi-janvier. La communauté internationale ne respecte pas ses engagements pris vis-à-vis de l'Iran dans le cadre de l'accord nucléaire et continue de poser des "obstacles" à son essor économique, a ainsi affirmé vendredi le gouverneur de la banque centrale iranienne. De nombreuses délégations politiques et économiques de différents pays européens se sont rendues en Iran ces derniers mois, mais le guide suprême Ali Khamenei a récemment jugé que ces visites n'avaient pas donné de résultats "tangibles". Outre les investissements et le commerce, les guerres en Syrie et au Yémen seront également à l'orde du jour des rencontres entre responsables européens et iraniens. L'UE veut croire en la volonté de Téhéran d'avoir une influence positive sur ces deux conflits majeurs du Moyen-Orient. (Belga)

Nos partenaires