La Chambre prend en considération la proposition de commission d'enquête

12/04/16 à 11:52 - Mise à jour à 11:52

Source: Belga

(Belga) La Chambre a pris mardi en considération la proposition de création d'une commission d'enquête sur les attentats du 22 mars, première étape avant l'approbation du texte jeudi. Les petits partis, en particulier le PTB et le Vlaams Belang, ont dénoncé leur absence au sein de cette commission qui ne comprendra que les membres de groupes politiques, soit les partis représentés par au moins 5 députés.

La Chambre prend en considération la proposition de commission d'enquête

La Chambre prend en considération la proposition de commission d'enquête © BELGA

Le PTB a déposé un amendement qui est la copie conforme d'un amendement introduit par Geert Bourgeois en 1996 et qui permettait à la Volksunie de siéger dans la commission d'enquête sur les tueurs du Brabant. "Nous n'avons pas changé la moindre virgule. Nous espérons que nous retrouverons son esprit démocratique ici", a expliqué le député Raoul Hedebouw (PTB). La question de la présence des petits partis a été évoquée au cours des réunions qui ont précédé le dépôt de la proposition de création d'une commission d'enquête mais elle s'est heurtée au problème de la présence d'un parti d'extrême-droite, en l'occurrence le Vlaams Belang, dans une telle commission, expliquait-on en coulisses. (Belga)

Nos partenaires