La chambre du conseil prolonge les mandats de deux suspects de projets d'attentats

25/02/16 à 16:56 - Mise à jour à 16:56

Source: Belga

(Belga) La chambre du conseil de Bruxelles a prolongé jeudi les mandats d'arrêt de Saïd Saouti (30) et Mohamed Karay (27), deux membres du club de moto Kamikaze Riders soupçonnés d'avoir planifié des attentats, a indiqué le parquet fédéral. Les deux suspects nient toujours avoir planifié un attentat ou appartenir à un groupe terroriste.

Mohamed Karay et Saïd Saouti avaient été interpellés dimanche 27 décembre entre 05h00 et 05h30 à leur domicile à Anderlecht. Les deux hommes appartiennent au club de moto des Kamikaze Riders, dont plusieurs membres ont des liens avec le groupuscule islamiste Sharia4Belgium. Abdelouafi Elouassaki, l'aîné des quatre frères d'une famille de combattants en Syrie originaire de Vilvorde, était membre des Kamikaze Riders. Il est décédé en mai 2013 lors d'un accident de la circulation. Saïd Saouti, fondateur des Kamikaze Riders, aurait également connu les frères Elouassaki. Selon le parquet fédéral, il existait des indices sérieux d'un projet d'attentat dans le chef de Saïd Saouti et Mohamed Karay et ce, dans la lignée de ceux de Paris. Leurs cibles étaient la Grand-Place de Bruxelles, le commissariat central de la police situé non loin, ainsi que des policiers et des militaires présents dans l'agglomération bruxelloise. Début janvier, une lettre d'adieu rédigée par Mohamed Karay a été retrouvée mais son avocat, Me Xavier Carrette, maintient que celle-ci n'a aucun lien avec un quelconque projet d'attentat. (Belga)

Nos partenaires