La Chambre de la Construction de Liège veut agir sur Facebook contre le dumping social

10/12/15 à 12:20 - Mise à jour à 12:20

Source: Belga

(Belga) En février dernier, l'Union Européenne mettait en place les outils nécessaires pour lutter contre le dumping social dans le domaine de la construction. A Liège, la Chambre de la Construction espère fédérer la population autour de la situation avec "la Plateforme citoyenne contre le dumping social" en vue de diffuser des informations et partager des pistes de solutions contre ce problème social.

La Chambre de la Construction de Liège veut agir sur Facebook contre le dumping social

La Chambre de la Construction de Liège veut agir sur Facebook contre le dumping social © BELGA

"L'objectif est d'attirer l'attention de la population sur le fait que ce n'est plus au niveau de l'Europe que le combat doit se mener, mais en Belgique", précise Adrien Dawans, Directeur de la Chambre de la Construction de Liège (CCL). Selon lui, à l'heure actuelle, 90% des chantiers belges ne respectent pas les normes de sécurité légales. "Il devient urgent que les choses bougent et donc de créer un groupe de pression citoyen". Les supports choisis sont la gestion d'une page Facebook et un blog. Il y a dix mois, l'arrêt de la Cour de justice européenne demandait que toutes les conditions des travailleurs locaux et des travailleurs détachés soient les mêmes, que ce soit en matière de salaire, de conditions de travail ou d'horaire. Au niveau belge, la CCL et les différents syndicats se battent depuis lors pour convaincre les politiques de l'urgence de prendre les mesures adéquates. C'est pourquoi le front commun syndical a entrepris des démarches pour pousser certains politiques locaux à signer une "Charte contre le dumping social". Un premier chantier respectueux de cette charte vient d'être lancé à Herstal. (Belga)

Nos partenaires