La cellule anti-blanchiment a localisé pour plus de 1,4 milliard d'euros d'argent sale

20/04/18 à 17:38 - Mise à jour à 17:37

Source: Belga

La Cellule de Traitement des Informations financières (CTIF) - couramment appelée la cellule anti-blanchiment - a localisé pour plus de 1,4 milliard d'euros d'argent sale en 2017, indique vendredi Febelfin, la fédération du secteur financier belge.

La cellule anti-blanchiment a localisé pour plus de 1,4 milliard d'euros d'argent sale

© iStock

La CTIF a reçu l'an dernier 31.080 notifications, une hausse de 14% par rapport à l'année précédente. Quelque 25.000 d'entre elles, soit plus de 75%, émanaient du secteur financier. "Les plus de 31.000 notifications ont abouti à l'ouverture de 10.646 nouveaux dossiers d'enquête. 1.192 nouveaux dossiers ont été notifiés au parquet, représentant au total 1,11 milliard d'euros. Si l'on y ajoute les notifications complémentaires, on arrive à un total de 3.285 dossiers effectivement notifiés au parquet, pour un montant de 1,42 milliard d'euros", explique Febelfin dans son communiqué. Plus de 60% de l'ensemble des nouvelles notifications proviennent des établissements de crédit. En montant, ces notifications représentent quasiment trois quarts de la fraude notifiée au parquet soit 927 millions d'euros. La plupart des notifications portent sur des escroqueries (23%) et du terrorisme/financement du terrorisme (14%). La fraude fiscale grave représente 8% du total des dossiers notifiés.

Nos partenaires