La CEDH donne raison à un terroriste condamné en Belgique

03/06/15 à 07:52 - Mise à jour à 07:52

Source: Belga

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a donné raison à Abdallah O., un terroriste condamné en Belgique qui devait être remis au Maroc. L'Etat belge doit lui verser 6.500 euros d'indemnités, rapportent mercredi De Tijd et les journaux de Mediahuis.

La CEDH donne raison à un terroriste condamné en Belgique

© BELGA

La cour d'appel de Bruxelles avait condamné Abdallah O. à six ans de prison, le 19 janvier 2007. L'homme était soupçonné d'appartenir à la cellule locale de Maaseik du Groupe islamique combattant marocain, un groupe terroriste à l'origine d'un attentat commis douze ans auparavant contre une synagogue de Casablanca.

Le Maroc avait demandé l'extradition de son ressortissant, requête à laquelle la Belgique avait accédé. Mais Abdallah O. et ses avocats s'y opposaient fermement, arguant que le condamné y serait probablement torturé.

L'affaire avait été portée devant la Cour européenne des droits de l'homme, qui a finalement donné raison à Abdallah O. La Cour reconnaît la convention d'extradition en vigueur entre le Maroc et la Belgique, mais elle affirme qu'il existe bel et bien un risque que le condamné soit maltraité au Maroc.

Nos partenaires