La Carte Mobib critiquée par la Ligue des Droit de l'Homme

30/06/10 à 18:07 - Mise à jour à 18:07

Source: Le Vif

Dès demain, l'utilisation de la nouvelle carte Mobib sera obligatoire pour tous les utilisateurs de la STIB à Bruxelles. Par ailleurs, la Ligue des Droits de l'Homme et Inter-Environnement Bruxelles ont estimé que l'utilisation de cette carte permettant une lecture à distance des données qu'elle contient, pose des questions en terme de respect du droit à la vie privée et de liberté de circuler.

La Carte Mobib critiquée par la Ligue des Droit de l'Homme

© Belga

Les deux associations estiment que les mesures prises par la STIB sont insuffisantes pour assurer la mise en conformité de la carte MoBIB avec la législation en matière de vie privée. Elles ont fait valoir que "l'analyse du système mis en place par la STIB révèle plusieurs carences, d'une part, en matière de protection des données personnelles et, d'autre part, dans la nature et la quantité des données récoltées au regard des objectifs annoncés par la STIB, à savoir, entre autres, la lutte contre la fraude et la gestion de la clientèle".

La Ligue des droits de l'Homme a donc lancé une action proposant au public d'envoyer à la société de transport un courrier énonçant diverses améliorations à apporter à la carte afin que celle-ci soit plus respectueuse de la législation sur la vie privée et la protection des données.

Parmi les mesures proposées, la Ligue des Droits de l'Homme a pointé la demande de rendre publiques des informations précises quant à la gestion de ses bases de données, une meilleure protection des données ou encore l'évolution vers des tickets de métro électroniques anonymes.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires