La capitale d'Israël, c'est Jerusalem, selon le secrétaire d'Etat Philippe De Backer

29/03/18 à 12:19 - Mise à jour à 12:20

Source: Belga

(Belga) La capitale d'Israël, c'est bien Jerusalem, estime le secrétaire d'Etat Philippe De Backer dans un entretien accordé au magazine Joods Actueel, dans lequel il s'en prend également à Unia.

"Il ne fait pas de doute que Jerusalem est la capitale d'Israël. C'est clair: point à la ligne! Il n'y pas de discussion à ce sujet. Mais on se trouve aujourd'hui dans un contexte politique et l'Europe voit Jerusalem comme un volet des négociations en vue d'une solution à deux Etats", a-t-il déclaré. Le libéral flamand, tête de liste aux élections communales à Anvers, s'écarte de la sorte de la position adoptée par la Belgique. Interrogé au mois de décembre à la Chambre, le Premier ministre, Charles Michel, avait condamné la décision prise par le président américain Donald Trump de reconnaître la ville sainte comme capitale de l'Etat hébreu. En Flandre, des voix très critiques de la communauté juive, relayées par le Forum der Joodes Organisaties, se sont fait entendre à propos d'Unia, l'ex-centre pour l'égalité des chances et de lutte contre le racisme. M. De Backer les rejoint. "Unia doit traiter toutes les formes de racisme de la même manière et non décider ce qui est important pour eux et ce qui ne l'est pas", a-t-il déclaré. "Je pense que, dans le passé, ils ont fait des choix fautifs et doivent maintenant se resaisir". "Soit ils changent maintenant, soit ils mettent en jeu leur existence. Et le politique devra réfléchir à la création d'une institution qui remplira correctement ces tâches", a-t-il ajouté. (Belga)

Nos partenaires