La Belgique, terre idyllique pour les cyclistes

18/05/15 à 14:45 - Mise à jour à 19/05/15 à 12:42

Selon la Fédération européenne des cyclistes, la Belgique figure parmi le peloton de tête des pays de l'UE au sein desquels il fait bon pédaler.

La Belgique, terre idyllique pour les cyclistes

© iStock Photos

Rendu public ce lundi, le baromètre cycliste de la Fédération européenne des cyclistes (FEC), dont la mission principale est la promotion du vélo comme mode de transport en Europe, place la Belgique aux portes du top 5, c'est-à-dire en sixième position. Le trio de tête se compose, dans l'ordre, du Danemark, des Pays-Bas et de la Suède, tandis que la Roumanie fait figure de lanterne rouge.

Pour hiérarchiser les 28 États membres de l'Union européenne, la FEC a pris en compte des enquêtes différentes, portant chacune sur une thématique bien précise : le pourcentage de la population circulant habituellement à vélo, la sécurité, l'importance du cyclo-tourisme, le marché du vélo et le nombre de "militants" pro-bicyclette.

D'après les données exploitées par l'association, 13% des Belges utilisent quotidiennement le vélo comme moyen de transport et seulement 0,00005 d'entre eux ont eu un accident, contre 6 fois plus au Portugal, le cancre européen en matière de sécurité. Le gros point fort de la Belgique s'avère être le nombre de membres de groupes divers affiliés à la FEC (comme le GRACQ ou Pro Vélo) : presque 2 300 personnes, ce qui en fait le troisième plus gros contingent de l'UE.

Notre pays réalise cependant des scores moins glorieux dans les domaines des city-trips pour cyclo-touristes (seuls 5% des Belges en réservent) et du marché de la bicyclette (42 ventes pour 1 000 habitants), où il se classe respectivement 12e et 13e sur 28.

"Sensibiliser les États"

La Fédération européenne des cyclistes avait publié son premier baromètre en 2013. Déjà à l'époque, le duo Danemark-Pays Bas pointait tout en haut du classement et la Belgique occupait la 6e place.

L'objectif de pareil rapport est "de sensibiliser les États sur la nécessité de collecter assez de données sur l'univers cycliste en Europe, et en parler", selon Chloé Mispelon, chef de projet de la FEC, qui regrette qu'on "ne dispose pas encore suffisamment de données fiables et actualisées sur le cyclisme à travers l'UE".

"Le baromètre de 2013 fut un grand succès, puisque dans la foulée, la Commission européenne avait sorti deux Eurobaromètres sur le sujet", retrace Mispelon. "Espérons que notre la version 2015 fera elle aussi bouger les choses."A.V.

>>> Voir aussi >>> Le top 20 des pays les plus accueillants pour les vélos (en images)

Le classement complet

1. Danemark ; 2. Pays-Bas ; 3. Suède ; 4. Finlande ; 5. Allemagne ; 6. Belgique ; 7. Slovénie ; 8. Hongrie ; 9. Autriche ; 10. Royaume-Uni et Slovaquie ; 12. France ; 13. Luxembourg ; 14. République Tchèque ; 15. Lituanie ; 16. Croatie ; 17. Italie ; 18. Espagne ; 19. Estonie ; 20. Pologne ; 21. Bulgarie, Irlande et Lettonie ; 24. Grèce et Malte ; 26. Chypre ; 27. Portugal ; 28. Roumanie.

En savoir plus sur:

Nos partenaires