La Belgique se dotera d'ici 2019 d'un institut national aux droits de l'Homme

01/07/15 à 21:13 - Mise à jour à 21:13

Source: Belga

La Belgique se dotera d'ici la fin de l'actuelle législature, en 2019, d'un institut national aux droits de l'Homme, a annoncé mercredi le ministre de la Justice, Koen Geens.

La Belgique se dotera d'ici 2019 d'un institut national aux droits de l'Homme

Koen Geens © BELGA

"Un premier pas a été posé durant la précédente législature, en créant le Centre interfédéral pour l'égalité des chances et le Centre fédéral de la migration", a-t-il indiqué lors d'une table ronde organisée à Bruxelles par la commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI) du Conseil de l'Europe. La prochaine étape sera, selon lui, la création d'un mécanisme national chargé de veiller au respect des droits de l'Homme. M. Geens (CD&V) a reconnu que la mise sur pied d'un tel organisme ne serait pas simple car tous les gouvernements (fédéral et des entités) doivent donner leur accord, de même que les différents parlements. Mais le ministre estime possible de mener le projet à terme d'ici la fin de la législature.

La secrétaire d'Etat à l'Egalité des chances, Elke Sleurs (N-VA), a apporté son soutien à la création d'un tel institut, tout en estimant qu'il existait encore des lacunes dans la protection des droits de l'Homme en Belgique. Elle a notamment cité la discrimination sur la base de la langue. Elle a aussi évoqué le début de concertation cet été entre le gouvernement fédéral et les entités fédérées en vue de définir un nouveau plan d'action pour lutter contre la discrimination frappant les personnes personnes gays, bisexuelles, transgenres et intersexe.

En savoir plus sur:

Nos partenaires