La Belgique régulièrement sous eau en 2100

19/03/14 à 06:56 - Mise à jour à 06:56

Source: Le Vif

La Belgique sera confrontée d'ici l'an 2100 à de graves inondations qui entraîneront des coûts faramineux en raison de la hausse continue du niveau de la mer. Cette prévision inquiétante, ainsi que de nombreuses autres, se trouve dans le dernier rapport sur le climat de l'ONU, indique mercredi le quotidien De Morgen.

La Belgique régulièrement sous eau en 2100

© Image Globe

Les coûts directs liés à la hausse du niveau de la mer en Europe atteindront d'ici la fin du siècle 17 milliards d'euros par an si rien n'est entrepris pour contenir cette hausse. La Belgique supportera, tout comme les Pays-Bas, l'Italie, l'Allemagne, la France et le Danemark, les coûts les plus importants, peut-on lire dans le dernier rapport sur le climat de l'ONU, qui sera présenté fin mars au Japon.

La Belgique sera également confrontée à une diminution des sources d'eau provenant des nappes phréatiques, selon l'ONU, tout comme l'Italie, l'Espagne et le nord de la France. "Durant le 21e siècle, les effets du changement climatique vont ralentir l'économie et la lutte contre la pauvreté, peser sur la sécurité de la chaîne alimentaire et causer de nouveaux pièges en matière de pauvreté, principalement dans les régions urbaines", peut-on lire dans le rapport.

Nos partenaires