La Belgique n'est pas épargnée par les atteintes à la liberté de la presse

03/05/16 à 15:32 - Mise à jour à 15:32

Source: Belga

(Belga) Sept cas d'atteintes à la liberté de la presse ont été enregistrés en Belgique depuis 2014, selon un décompte de l'Association des Journalistes professionnels (AJP) divulgué mardi dans un rapport de la Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) à l'occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse.

La Belgique n'est pas épargnée par les atteintes à la liberté de la presse

La Belgique n'est pas épargnée par les atteintes à la liberté de la presse © BELGA

Parmi les incidents rapportés par l'Association, notons l'agression physique d'une équipe de la chaîne RTL-TVi dans les rues de Molenbeek le 15 janvier 2016, l'agression à caractère sexuel contre une journaliste de la RTBF en reportage à Cologne en Allemagne le 5 février 2016 ou encore la tentative avortée en novembre 2015 d'interdire la diffusion dans le magazine Médor d'une enquête concernant la société pharmaceutique Mithra. Ces atteintes à la liberté de la presse en Belgique sont énumérées dans un sondage mené dans plus de 20 pays par la FIJ, et qui compile les abus perpétrés à l'encontre de la liberté des médias et des droits des journalistes. Selon cette étude, la plupart des répondants font état d'une aggravation de l'état de la liberté des médias dans leur pays. L'autocensure est également largement répandue, en raison de l'impunité, des attaques physiques et de l'intimidation dont sont victimes les journalistes. Les affiliés de la FIJ ont par ailleurs rapporté un nombre croissant de succès en raison de leurs campagnes et de leurs activités. (Belga)

Nos partenaires