"La Belgique joue avec le feu", selon le cheikh Omar Bakri Mohammed

23/04/13 à 09:00 - Mise à jour à 09:00

Source: Le Vif

Le chef fondateur du groupe djihadiste Al-Muhajiroun, Bakri Mohammed a affirmé dans une interview accordée au magazine d'actualité de VTM Telefacts que la Belgique jouait avec le feu en menant "une véritable lutte contre l'islam".

"La Belgique joue avec le feu", selon le cheikh Omar Bakri Mohammed

© Reuters

L'interview a eu lieu au domicile du cheikh au Liban, quelques jours après que plusieurs membres de Sharia4Belgium ont été arrêtés en Belgique. Bakri Mohammed met en garde notre pays du fait que cela peut être un dangereux précédent. "Les musulmans de Belgique sont de braves gens, mais avec ce genre d'actions et tous ces interdits sur le port des vêtements ou du voile, ils reçoivent un signal : vous menez une véritable lutte contre l'islam ! Et nous continuons à vous voir comme nos voisins amis ? Vous ne pouvez pas jouer avec le feu", a estimé mardi le cheikh Omar Bakri Mohammed.

Un dangereux précédent

Bakri Mohammed est un prédicateur de haine. Début 2005, il avait indiqué que les autorités britanniques avaient rompu la cohabitation avec les musulmans et que des actions ne tarderaient pas. Cet été-là, quatre bombes avaient explosé à Londres dans les transports en commun. Parmi les suspects, il y avait notamment des partisans de Bakri Mohammed.

L'homme a été interdit de séjour en Grande-Bretagne et vit actuellement à Tripoli. De là, il recrute de jeunes musulmans pour aller se battre en Syrie. Bakri Mohammed est en contact direct avec les rebelles extrémistes présents au front.

En savoir plus sur:

Nos partenaires