La Belgique fait-elle trop peu examiner ses défunts par un médecin légiste? "Quand on est trop loin, on hésite à nous appeler"

14/01/18 à 12:23 - Mise à jour à 11:55

En Belgique, seul 1% des morts est examiné par un médecin légiste. En France, ce chiffre s'élève à 4%, contre 8% en Allemagne. Chez nous, le risque de se faire assassiner sans que personne ne le détecte est donc bien plus grand qu'ailleurs. Le constat avait déjà été fait en 2011 mais rien n'a changé depuis. Quelles sont les difficultés rencontrées par les médecins généralistes appelés pour constater un décès ? Comment décide-t-on qui sera autopsié et qui ne le sera pas ? Manque-t-on de médecins légistes ? Toutes ces questions étaient au coeur du débat dans "C'est pas tous les jours dimanche".

RTL Actuplus de vidéos

RTL Magazine TVplus de vidéos

RTL Sportplus de vidéos

RTL Peopleplus de vidéos

Nos partenaires