"La Belgique est encore plus malade que la France"

06/01/15 à 21:29 - Mise à jour à 21:29

Source: Belga

En visite à Bruxelles dans le cadre de la promotion de son livre "Le suicide français", Eric Zemmour n'a pas épargné la Belgique dans son analyse de la société.

"La Belgique est encore plus malade que la France"

Eric Zemmour à Bruxelles le 6 janvier 2015 © Belga Image

Interrogé quant à sa vision de la société belge et au fait que le mariage homosexuel ou l'homoparentalité n'aient pas suscité le même débat enflammé qu'en France, Eric Zemmour n'y est pas allé par quatre chemins. "Je suis hostile à toutes ces pseudo-avancées", affirme d'emblée le journaliste. Selon lui, ces évolutions sociétales indiquent simplement que la Belgique "est davantage soumise au lobby LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres, NDLR) que la France". "Je pense que ce n'est que l'aboutissement d'une lente évolution qui, au nom de l'individu, favorise les caprices individualistes, et finalement le nihilisme. Si la Belgique est encore en avance, si j'ose dire, sur la France sur tous ces sujets là, je pense que la Belgique est encore plus malade que la France", estime M. Zemmour.

Le chroniqueur a également livré son point de vue sur Bruxelles à l'occasion du point presse organisé au Cercle de Lorraine, mardi, à l'issue du lunch/conférence. "Bruxelles est l'exemple typique des grandes villes mondialisées au coeur du capitalisme globalisé et qui draine une population cosmopolite, multiculturelle. Une grande capitale déconnectée du reste de son pays", assène Eric Zemmour. Selon lui, Bruxelles est "vouée à la violence" car de moins en moins belge, de moins en moins européenne et en raison du grand nombre de communautés qui y vivent "séparées".Il estime que les sociétés multiculturelles sont "explosives" et "dangereuses", fustigeant les communautés étrangères qui refusent, selon lui, "de s'assimiler".

Eric Zemmour s'est ensuite rendu à la librairie Filigranes alors que sa venue avait été officiellement annulée par Marc Filipson, le patron de l'enseigne bruxelloise, qui l'a présenté devant le Cercle de Lorraine avant sa prise de parole. En soirée, le journaliste français concluait sa tournée bruxelloise par un débat au B19 Country Club à Uccle.

En savoir plus sur:

Nos partenaires