La Belgique doit réviser l'accueil des mineurs étrangers

21/03/13 à 12:28 - Mise à jour à 12:27

Source: Le Vif

L'Etat belge s'est vu sévèrement condamné par le Conseil de l'Europe pour ses manques persistants en matière d'accueil des enfants étrangers.

La Belgique doit réviser l'accueil des mineurs étrangers

© Image Globe

Flash-back : début 2011, la Belgique était confrontée à une saturation de son réseau d'accueil pour demandeurs d'asile. Un millier d'entre eux étaient logés dans des hôtels. Un autre millier se retrouvaient à la rue. Parmi eux, plus de deux cents enfants livrés à eux-mêmes...

Fin juin 2011, plusieurs associations ( Défense des enfants-Belgique , l'AMO Service droit des jeunes de Bruxelles et la Plate-forme Mineurs en exil ) avaient porté l'affaire devant le Comité européen des droits sociaux du Conseil de l'Europe. La décision de celui-ci vient d'être rendue publique, ce 21 mars. Le Comité a reconnu que la carence persistante en matière d'accueil de ces enfants était une violation de la Charte sociale européenne et que cela avait pour effet d'exposer ces mineurs à de graves risques pour leur vie et leur santé.

La sentence est lourde pour la Belgique qui, selon les organisations citées, n'a d'ailleurs toujours pas organisé un accueil inconditionnel adapté aux enfants. Une carence qui s'explique notamment par un conflits de compétences entre le fédéral et les Communautés. Le chaos de 2011 peut toujours se reproduire...

En savoir plus sur:

Nos partenaires