La Belgique doit mieux intégrer les réfugiés sur le marché du travail

01/06/16 à 12:30 - Mise à jour à 12:29

Source: Belga

Pour pérenniser la croissance économique en Belgique, les autorités doivent mieux gérer l'intégration des réfugiés sur le marché du travail, indique mercredi l'OCDE dans un rapport.

La Belgique doit mieux intégrer les réfugiés sur le marché du travail

/ © iStock

L'OCDE prévoit un ralentissement de la croissance économique en Belgique cette année, la modération salariale risquant notamment de peser sur la consommation privée. Les attentats de Bruxelles et Paris ont de plus affecté les secteurs du tourisme et de l'horeca du pays. L'inflation doit également à nouveau augmenter en raison de nouvelles mesures TVA.

L'OCDE approuve certaines mesures prises par le gouvernement. La baisse des charges sociales pour les employeurs et les stimulants fiscaux pour les investissements dans les PME auront, selon l'OCDE, un impact positif sur la productivité.

Le bulletin de la Suédoise n'est cependant pas exemplaire. "Il est nécessaire de garantir l'égalité des chances tant dans l'enseignement que sur le marché de l'emploi", appuie l'OCDE. Cela vaut particulièrement pour les réfugiés et les personnes peu qualifiées.

L'OCDE plaide également pour des investissements publics afin de renforcer la compétitivité et la productivité, surtout dans les infrastructures des transports, "où les investissements ont été mis de côté ces dernières décennies". La FEB appelait également mardi à des investissements pour la mobilité.

Nos partenaires