La Belgique doit investir davantage dans la recherche spatiale, estime Frank De Winne

14/10/16 à 13:42 - Mise à jour à 13:44

Source: Belga

(Belga) Présent lors de l'inauguration de l'European Space Expo vendredi place de la Monnaie à Bruxelles, l'ancien astronaute belge Frank De Winne a estimé que la Belgique, tous comme les autres Etats membres européens, devait en faire davantage pour la recherche spatiale. "Le citoyen ne doit pas la percevoir comme un coût, étant donné qu'elle s'appuie sur des fonds publics, mais bien comme un investissement dans le savoir, dans les connaissances scientifiques, dans les services, avec l'innovation et l'emploi qui en découlent, mais aussi dans l'humanité", a-t-il insisté.

L'Europe compte 450 millions d'habitants mais son budget spatial n'atteint qu'entre 10 et 20% de celui des Etats-Unis, peuplé de 320 millions de personnes, constate Frank De Winne, qui a effectué deux missions dans l'espace (2002 et 2009). "La recherche est pourtant fondamentale pour notre avenir", dit-il. L'exposition temporaire, qui est visible gratuitement de (ce) vendredi au 25 octobre et qui a déjà été visitée par plus de 950.000 personnes dans 32 villes européennes, démontre l'impact direct des activités et emplois liés à l'espace sur la vie de tous les jours des citoyens européens. L'ancien astronaute ne dit pas autre chose. "Que ce soit pour les télécommunications, les GPS, la cartographie, la sécurité des avions, la navigation en mer, l'agriculture, le développement durable ou encore le changement climatique, les bénéfices sont quotidiens." Le deuxième Belge à s'être rendu dans l'espace, après Dirk Frimout, espère que l'European Space Expo pourra toucher et sensibiliser les jeunes à cette thématique. Il ne voit cependant pas son successeur pointer son nez pour le moment. Le programme des vols habités se fait via l'Agence spatiale européenne (ESA), qui en organise un par an. Et les pays sur la liste d'attente sont nombreux, explique Frank De Winne. "J'espère tout de même encore pouvoir aider à ce qu'il y ait un nouvel astronaute belge à l'avenir", a-t-il confié. (Belga)

Nos partenaires