"La Belgique a perdu sa confiance en elle lors de la Grande Guerre"

19/09/16 à 13:24 - Mise à jour à 13:27

Source: Le Vif/l'express

A jamais traumatisée par la Grande Guerre, la Belgique a renoncé à sa mentalité de conquistador pour se réfugier dans une stabilité faussement sécurisante. Une enquête historique explore les racines du mal-être économique belge.

Danger, chute d'emplois. Caterpillar, AXA Assurances, CP Bourg, Truvo (éditeur des Pages d'or), on en passe et des meilleures : la cadence a quelque chose d'infernal. Les charrettes sont de sortie, emplies de travailleurs remerciés en dépit de bons et loyaux services rendus au monde de l'entreprise. La série noire n'est peut-être pas que le fait du hasard. A croire qu'une malédiction ne lâcherait plus le pays, s'acharnerait à détruire sa prospérité à petit feu.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires