La base de données des infractions de la route opérationnelle fin 2016

15/12/15 à 02:50 - Mise à jour à 02:50

Source: Belga

(Belga) Mercurius, la base de données répertoriant les infractions de la route, sera mise en service à la fin de l'année prochaine, a annoncé le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V). Le ministre a libéré un montant de 500.000 euros pour le déploiement de ce système qui doit permettre de mieux combattre les délinquants de la route récalcitrants.

L'objectif de Mercurius est de collecter électroniquement tous les changements de statut du permis de conduire à partir de la fin 2016. L'information sera immédiatement accessible pour la police, le ministère public et les services en charge du permis. De cette manière, il sera par exemple possible de repérer les conducteurs sous le coup d'un retrait de permis. Actuellement, un automobiliste frappé d'une telle interdiction doit lui-même remettre son papier rose aux autorités. S'il ne l'a pas fait, il peut l'arborer lors d'un contrôle, les policiers n'ayant alors aucun moyen de vérifier sa validité. Avec le lancement de cette base de données, il sera dès lors possible de contrôler instantément et électroniquement la conformité d'un permis de conduire. (Belga)

Nos partenaires