La Banque nationale reconnaît être victime d'une attaque informatique, BNP également visé

22/02/16 à 17:17 - Mise à jour à 17:17

Source: Belga

(Belga) La Banque nationale de Belgique (BNB) a admis avoir été victime d'une attaque informatique, lundi, confirmant un tweet du collectif de hackers Down-Sec qui revendique l'incident. Le site de la banque BNP Paribas Fortis a également été temporairement indisponible lundi matin, selon le porte-parole Hans Mariën.

Dans les deux cas, il s'agit de cyberattaques de type DoS (attaque par déni de service), qui empêche les utilisateurs d'un site de l'utiliser. Le site de BNP Paribas Fortis a été rendu indisponible à deux reprises lundi matin. Le porte-parole souligne qu'aucune donnée n'a été dérobée. La banque s'est depuis prémunie contre ce type d'attaque. La fédération belge du secteur financier, Febelfin, assure que les banques prennent des mesures pour se protéger. "Nous suivons la situation de près", indique la porte-parole Isabelle Marchand. La semaine dernière, Down-Sec avait justifié ses attaques par "l'inaction politique" face au décès de Madison, une adolescente d'Herstal qui se serait suicidée à la suite d'insultes incessantes sur les réseaux sociaux. (Belga)

Nos partenaires