La 4ème campagne "Gaudi" a permis d'interpeller 557 délinquants

18/10/16 à 13:33 - Mise à jour à 13:32

Source: Belga

La quatrième opération "Gaudi", qui a ciblé les voleurs en séjour irrégulier en Belgique au cours de la période allant du 25 juin au 31 juillet derniers, a permis à la police et à l'Office des Etrangers d'interpeller 557 délinquants, a annoncé mardi le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, Theo Francken.

La 4ème campagne "Gaudi" a permis d'interpeller 557 délinquants

© Belga

Quatre-vingts d'entre eux ont été transférés dans un centre fermé en vue d'une expulsion, 33 ont été emprisonnés et quatorze mis à la disposition du parquet, a-t-il précisé dans un communiqué.

Ces quatre campagnes ont permis de réduire le nombre de vols, a encore souligné le secrétaire d'Etat, a, annonçant une cinquième action d'ici la fin de l'année et la période des soldes.

En 2014, 2.924 voleurs en séjour illégal en Belgique ont été interpellés. Les chiffres de 2016 sont sensiblement moins élevés, avec 2.343 personnes (-20%) interpellées et remises à l'Office des Etrangers.

Les quatre actions Gaudi ont conduit à l'arrestation de 2.486 personnes au total. 444 délinquants étrangers dépourvus d'autorisation de séjour ont été transférés dans un centre fermé et 313 rapatriés. 62 autres se trouvent actuellement dans un tel centre, dans l'attente d'un rapatriement. Soit un "pourcentage de réussite de quelque 85%, s'est félicité M. Francken (N-VA).

Selon lui, cette approche a un "effet dissuasif", les chiffres de la police fédérale montrant une baisse nette du nombre de vols à tire de plus de 20% en un an (de 33.313 faits en 2014 à 26.540 en 2015.

M. Francken évoque aussi une "fin de l'impunité" parmi les délinquants en situation irrégulière en Belgique grâce aux quatre actions Gaudi déjà menées.

Nos partenaires