La 1ere phase du cadastre des n° INAMI présentée à la commission de planification

08/05/15 à 20:28 - Mise à jour à 20:28

Source: Belga

La première phase du cadastre médical a été présentée vendredi en Commission de planification de l'offre médicale.

La 1ere phase du cadastre des n° INAMI présentée à la commission de planification

© Belga

L'étude recense une série de chiffres relatifs aux médecins généralistes et au total des médecins, sans toutefois analyser les évolutions, ni les besoins qui se font sentir. Ces travaux feront l'objet d'une deuxième phase.

Le cadastre, dans sa version de fin mars-début avril, chiffre notamment l'évolution des effectifs des généralistes entre 2004 et 2012. Il en ressort une légère augmentation en Flandre (de 5.580 à 5.685 unités ou, en équivalents temps plein fondés sur le montant des prestations INAMI, de 7.347 à 7.529) et une diminution en Wallonie (3.812 à 3.529 ou, en ETP, 3.703 à 3.407) et à Bruxelles (de 957 à 845 ou, en ETP, de 669 à 598). Le nombre de médecins généralistes étrangers, originaires de l'Union européenne, représente 5,3% du total.

Pour le total des médecins, les effectifs sont en hausse, surtout en Flandre: de 12.691 à 14.540 ou, en ETP, de 18.839 à 20.003. A Bruxelles, l'évolution est moindre: de 2.939 à 3.048, ou négative selon la méthodologie ETP: de 2.802 à 2.794. En Wallonie, de 8.966 à 9.780 ou, en ETP, de 9.651 à 9.741. La proportion de médecins étrangers issus de l'Union européenne est de 13,2%.

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé vendredi un avant-projet de décret qui instaure un concours en fin de première année de médecine. Il attend du gouvernement fédéral et de la ministre de la Santé, Maggie De Block, qu'ils respectent leurs engagements, notamment par l'élaboration d'un cadastre de l'offre médicale. Mme De Block n'a pas encore réagi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires