L'½uvre de la semaine : le retour de Nicholas Pope

09/08/14 à 10:38 - Mise à jour à 10:38

Source: Le Vif

L'histoire de la sculpture en Angleterre renvoie d'abord à Henri Moore. Son abstraction se nourrissait de l'observation du réel (la forme des os par exemple) et de sa connaissance des arts qu'ils viennent de la Grèce classique ou de l'aire méso-américaine.

L'½uvre de la semaine : le retour de Nicholas Pope

© Nicholas Pope

Anthony Caro qui fût son assistant renonça aux formes pleines du maître pour explorer les relations entre l'art et l'espace à travers plans et structures colorées. A La St-Martin's School, ses élèves allaient bientôt conquérir le monde en sortant cet art des chemins et des procédures traditionnels.

Les plus connus : Richard Long, Tony Cragg ou encore Barry Flanagan. On connait moins Bill Woodrow ou encore Nicholas Pope. Pourtant lorsque ce dernier, (né en 1949 à Sydney-Australie) sort de l'académie de Bath, il est aussitôt remarqué par le dIrecteur de La Tate Gallery de Londres qui lui organise une première exposition en 1976. Quatre ans plus tard, il représente l'Angleterre à la Biennale de Venise et le Kröller Muller (Otterlo-Hollande) lui organise sa première rétrospective un an plus tard. Hélas, au milieu des années 1980, lors d'un voyage d'études dans une tribu africaine, l'artiste est atteint par un virus rarissime qui va le conduire à se retirer du monde durant une dizaine d'années. L'année 2014 semble bien être celle du grand retour.

A Londres d'abord avec une vaste exposition en galerie et l'installation de douze pièces en terre dans la cathédrale de Salisbury, au Kröller Museum ensuite (dans une exposition de groupe, "A one day walk") avec ses anciens camarades et maintenant dans la galerie de Sabine Wachters à Knokke. Si l'oeuvre ancienne privilégiait le travail de la pierre et du bois, les pièces récentes explorent l'aluminium, la porcelaine ou encore le feutre. De grands dessins font écho aux pièces en 3D.

Guy Gilsoul

Knokke, Sabine Wachters Gallery. Golvenstraat 11. Jusque fin octobre. De 11h à 13h et de 14h30 à 19h tous les jours jusque fin août. Le week-end à partir de septembre.

Nos partenaires