L'utilisation de la courte piste 02/20 sera plus limitée à partir de septembre

19/07/13 à 21:37 - Mise à jour à 21:37

Source: Le Vif

La courte piste 02/20 de l'aéroport national de Zaventem, dont l'usage engendre le survol du sud-est de la capitale à très basse altitude, sera moins utilisée à partir de septembre si l'on en croit une information diffusée par le bourgmestre de la commune de Woluwe-Saint-Pierre Benoît Cerexhe, et confirmée à l'agence Belga dans l'entourage du gouvernement fédéral.

L'utilisation de la courte piste 02/20 sera plus limitée à partir de septembre

© Image Globe

Concrètement, le directeur général du transport aérien, agissant à l'initiative du secrétaire d'Etat à la Mobilité, Melchior Wathelet (cdH), a notifié vendredi une instruction à Belgocontrol sur le mode de calcul et la fixation des normes de vent arrière engendrant actuellement un report fréquent des décollages et atterrissages sur la piste 02/20. En juillet, la moitié des atterrissage auraient été assurés via la piste 02.

Cette notification, visant à faire respecter un accord de 2008, permettra "d'éviter les mauvaises interprétations et confusions vécues sur le terrain. Le caractère subsidiaire de la piste 02 sera rétabli à partir du 19 septembre", a souligné vendredi soir Benoît Cerexhe. La piste 02 a une norme de vent arrière de 0 noeud, ce qui empêche tout abus; la norme de vent sur les pistes 25 est de 7 noeuds, conformément aux accords de 2008 et 2010.

Selon le bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre, les nuisances vécues, de jour comme de nuit, depuis des semaines par les riverains, "étaient devenues insupportables. Aujourd'hui, même s'il faut patienter encore quelque peu, cette décision donne la certitude d'une plus grande quiétude à la rentrée". "La piste 02 redevient ce qu'elle aurait toujours dû être: une piste alternative et secondaire", a-t-il ajouté.

En savoir plus sur:

Nos partenaires