L'"urineur sauvage", une espèce qui rapporte à la ville de Gand

20/07/15 à 14:36 - Mise à jour à 14:36

Source: Belga

Malgré la présence de davantage de sanitaires gratuits et de panneaux mettant en garde contre les sanctions administratives communales (SAC) de 120 euros, 236 personnes ont été sanctionnées ces derniers jours, lors des Gentse Feesten à Gand, pour avoir uriné sur la voie publique, pour un total de 28.320 euros. Ce montant rembourse déjà un dixième du coût des sanitaires gratuits.

L'"urineur sauvage", une espèce qui rapporte à la ville de Gand

© Reuters

La ville avait annoncé que pour la deuxième année consécutive, elle laisserait un accès gratuit à l'ensemble des sanitaires installés pour l'occasion, ce qui représente un coût d'environ 250.000 euros en matériel et entretien. Les SAC infligées pour le fait d'uriner sur la voie publique ont été doublées, de 60 à 120 euros. Les Gentse Feesten ont attiré ces trois derniers jours environ 390.000 personnes, un chiffre comparable à l'an dernier. Aucun incident grave n'a été signalé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires