L'Université de Liège n'a toujours pas de nouveau recteur

10/05/18 à 19:31 - Mise à jour à 19:39

Source: Belga

(Belga) Aucun des deux candidats en lice pour le poste de recteur de l'Université de Liège (ULg) n'est parvenu à obtenir la majorité absolue à l'issue du second tour de l'élection. En conséquence, un nouvel appel à candidatures sera lancé, a indiqué jeudi soir l'ULg dans un communiqué.

Pour être élu, le candidat recteur devait obtenir plus de 50% des votes exprimés pondérés. À l'issue du premier tour organisé les 24 et 25 avril, aucun des trois candidats recteur (Pierre Wolper, Albert Corhay et Eric Pirard) n'ayant atteint la majorité absolue, un second tour était organisé les 8 et 9 mai entre les deux candidats ayant récolté le plus de voix, Pierre Wolper et Albert Corhay. Aucun de ces prétendants n'est cependant parvenu à obtenir une majorité absolue. Le vote s'est déroulé selon le suffrage universel pondéré, les voix du personnel académique comptant pour 65%, celles du personnel scientifique pour 10%, celles du personnel administratif pour 10%, et celles des étudiants pour 15%. La fonction de recteur est accessible à tout professeur ordinaire de l'Université de Liège jouissant des droits civils et politiques. (Belga)

Nos partenaires