L'UNICEF interpelle sur la situation des enfants au Soudan du Sud

15/12/17 à 00:29 - Mise à jour à 00:32

Source: Belga

(Belga) L'UNICEF publie vendredi le rapport "Childhood under Attack" dans lequel l'organisation s'inquiète de la situation des enfants dans le Soudan du Sud. Ce pays est le théâtre d'une tragédie qui affecte plus de la moitié de ses enfants. Malnutrition, maladie, recrutement forcé, violence et absence de scolarisation figurent parmi les principaux maux auxquels doivent faire face plus de 50% des jeunes sud-soudanais. Environ 2,4 millions d'enfants ont dû abandonner leur foyer.

Deux ans après son indépendance, le Soudan du Sud s'est englouti dans une guerre civile. Celle-ci a tué des milliers de personnes et détruit de nombreux hôpitaux et écoles, renforçant la crise dans laquelle le pays est plongé depuis 2013. Cette guerre a renforcé l'insécurité et détérioré les conditions de vie, en particulier pour les enfants, explique le rapport "Childhood under Attack". Depuis le début du conflit, plus de 19.000 enfants ont été recrutés dans les rangs de forces ou de groupes armés et plus de 2.300 enfants ont été tués ou blessés, sans parler des centaines de cas de viols et de violences sexuelles qui ont été rapportés. "Les enfants du Soudan du Sud ont urgemment besoin d'un environnement pacifique et sécurisé. Rien ne peut exposer davantage ces femmes et ces enfants aux risques de violence et d'abus que leur présente situation", explique Leila Pakkala, directrice régionale de l'UNICEF. Les organisations humanitaires au Soudan du Sud attendent que le décret présidentiel, qui vise à permettre un accès sans conditions de l'aide aux personnes démunies, soit pleinement respecté. L'UNICEF apostrophe sur la nécessité de trouver de nouveaux fonds afin de venir en aide aux personnes qui se trouvent dans une situation critique. En 2018, l'UNICEF aura besoin de 183 millions de dollars US. Il lui manque encore 77% de ce montant, soit 141 millions de dollars. (Belga)

Nos partenaires