L'un des suspects des attentats de Paris attendait un bracelet électronique

03/12/15 à 07:15 - Mise à jour à 08:29

Source: Belga

Ahmed Dahmani, arrêté en Turquie car suspecté d'avoir participé aux attentats de Paris, aurait dû recevoir un bracelet électronique et demeurer chez lui à Molenbeek, rapportent les titres Mediahuis jeudi.

L'un des suspects des attentats de Paris attendait un bracelet électronique

© AFP

Ahmed Dahmani a été condamné en mars à 20 mois de prison ferme pour une série de vols. Etant donné que la peine est inférieure à trois ans, celle-ci ne devait pas être exécutée. Le suspect devait dès lors recevoir un bracelet électronique. Selon les titres Mediahuis, Ahmed Dahmani devait recevoir son bracelet le 16 novembre, soit huit mois après sa condamnation. Au lieu de cela, le suspect s'est rendu avec Salah Abdeslam en Grèce, une des routes d'accès pour la Syrie. Ahmed Dahmani est soupçonné d'avoir participé à l'organisation des attentats de Paris, avant de prendre un vol pour la Turquie le lendemain. Le cabinet du ministre de la Justice confirme que M. Dahmani a été condamné en mars et qu'il était prévu de lui placer un bracelet électronique. "Lorsque les services ont été à son domicile pour placer le dispositif, il avait disparu", explique-t-on. Le cabinet ne peut cependant pas confirmer qu'il s'agissait du 16 novembre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires