L'Ukraine proteste à l'ONU contre un décret de Poutine sur la Crimée

29/07/16 à 01:55 - Mise à jour à 01:55

Source: Belga

(Belga) L'Ukraine a tenté en vain jeudi de faire adopter par le Conseil de sécurité une déclaration dénonçant un décret de Vladimir Poutine qui intègre la Crimée dans la région sud de la Russie.

La Russie, membre permanent du Conseil avec droit de veto, a bloqué le texte proposé par Kiev, ont indiqué des diplomates. La déclaration "réaffirmait le plein respect de la souveraineté, de l'indépendance et de l'intégralité territoriale de l'Ukraine" et exprimait "la profonde inquiétude" du Conseil devant le décret pris par le président russe. Elle rappelait aussi que l'Assemblée générale avait condamné en 2014 l'annexion de la Crimée par Moscou. Le président Vladimir Poutine a publié un décret incorporant la Crimée dans le district fédéral sud de la Russie, selon le service de presse du Kremlin. Interrogé sur des déclarations de Donald Trump, favorable à une levée des sanctions imposées à Moscou après l'annexion, l'ambassadeur ukrainien avait aussi souhaité que le prochain président américain respecte les décisions de l'ONU rejetant l'annexion de la Crimée. "Monsieur Trump n'est pas le président des Etats-Unis, du moins pas encore", avait-il déclaré. "Ce sont des décisions bien connues des Nations unies (...) je suis sûr que le gouvernement américain, quel qu'il soit, les respectera pleinement". L'ambassadeur s'est ainsi déclaré "presque sûr" que, s'il est élu à la Maison blanche, M. Trump ne reconnaîtrait pas l'annexion russe de la Crimée. Interrogé mercredi à ce sujet mercredi, le prétendant républicain à la magistrature suprême avait répondu de manière évasive. (Belga)

Nos partenaires