L'UE prolonge pour six mois ses sanctions contre la Russie

21/12/17 à 15:59 - Mise à jour à 16:01

Source: Belga

(Belga) L'Union européenne a formellement prolongé jeudi, pour six mois, de lourdes sanctions économiques décrétées contre la Russie pour son implication présumée dans le conflit qui déchire l'est de l'Ukraine depuis plus de trois ans et demi.

Le Conseil de l'UE, instance qui regroupe ses 28 Etats membres, "a prorogé les sanctions économiques visant des secteurs spécifiques de l'économie russe jusqu'au 31 juillet 2018", a-t-il indiqué dans un communiqué, regrettant que les accords de Minsk censés instaurer une trêve ne soient "toujours pas pleinement mis en oeuvre". Ces sanctions, auxquelles Moscou avait répliqué en instaurant un embargo sur les produits agro-alimentaires européens, touchent des banques, des entreprises de défense et des compagnies pétrolières russes, et interdisent aux Européens les investissements financiers en Russie. Les dirigeants européens avaient donné leur feu vert à une reconduction de ces sanctions au cours d'un sommet la semaine dernière à Bruxelles, rappelant que l'UE conditionnait la levée des sanctions à des avancées dans la mise en oeuvre des accords de Minsk. Le conflit, qui a récemment connu un regain, a fait plus de 10.000 morts. "Il est crucial que les accords de Minsk soient mis en oeuvre par toutes les parties. Nous attendons en particulier de la Russie qu'elle fasse pleinement et immédiatement usage de son influence sur les séparatistes à cet effet", a insisté mercredi une porte-parole de l'UE dans un communiqué. Kiev et les Occidentaux accusent la Russie de soutenir les rebelles séparatistes, notamment en leur fournissant des armes, ce que Moscou dément catégoriquement. (Belga)

Nos partenaires