L'Otan vante les mérites des F-16 de l'armée belge et torpille ses frégates

17/03/15 à 06:44 - Mise à jour à 06:44

Source: Belga

Si cela dépendait de l'Otan, la Belgique ferait mieux de se défaire de ses frégates. Il y en a plus qu'assez, ressort-il d'un avis de l'organisation transatlantique, et elles sont trop chères pour notre pays. Il s'agit avant tout d'être prêt dans les airs, rapporte mardi De Standaard.

L'Otan vante les mérites des F-16 de l'armée belge et torpille ses frégates

© Belga

L'Otan s'est penchée sur l'armée belge et sur l'assainissement budgétaire que le gouvernement veut y appliquer. Lors d'une réunion confidentielle avec le ministre de la Défense Steven Vandeput (N-VA), Heinrich Brauss, le secrétaire général adjoint pour la politique de défense et de planification, lui a conseillé de réformer de façon radicale le budget de son département. Toucher aux budgets pour l'entraînement et de "préparation" n'est pas une option, laisse-t-il entendre. L'Otan veut des troupes rapidement déployables et se montre dès lors particulièrement intéressée par tout ce qui vole. Les F-16 mais aussi les avions de transport de la Défense belge sont donc particulièrement bien vus par l'organisation transatlantique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires