L'Otan va "défendre ses alliés" en cas d'"agressions" de Moscou

03/05/16 à 12:54 - Mise à jour à 12:54

Source: Belga

(Belga) Le secrétaire d'Etat américain à la Défense, Ashton Carter, a déclaré mardi à Stuttgart que l'Otan maintenait "la porte ouverte à la Russie" mais qu'elle n'hésiterait pas à "défendre ses alliés" en cas d'"agressions" russes.

L'Otan va "défendre ses alliés" en cas d'"agressions" de Moscou

L'Otan va "défendre ses alliés" en cas d'"agressions" de Moscou © BELGA

L'Alliance atlantique "garde la porte ouverte à la Russie" pour coopérer face aux défis sécuritaires dans le monde si Moscou abandonne son attitude martiale, a indiqué M. Carter lors de la cérémonie de passation de commandement des forces de l'Otan en Europe. "Mais c'est au Kremlin de décider. Nous ne voulons pas d'une guerre froide et encore moins d'une (guerre) chaude. Nous ne cherchons pas à faire de la Russie un ennemi", a insisté le chef du Pentagone lors d'une cérémonie de passation de commandement des forces européennes de l'Otan en Europe au général Curtis Scaparrotti. "Mais ne vous y trompez pas : nous allons défendre nos alliés, l'ordre international fondé sur des règles et l'avenir positif qu'il nous offre", a-t-il insisté. Jusqu'alors chef des troupes américaines en Corée du Sud, Curtis Scaparrotti va remplacer le général Philip Breedlove qui était à la tête des troupes en Europe depuis 2013. Le général Scaparrotti devra gérer les difficiles relations entre l'Otan et Moscou, illustrée récemment par plusieurs incidents "dangereux" en mer Baltique entre navires ou avions russes et américains. (Belga)

Nos partenaires