L'Otan ne prévoit pas actuellement de renforcer sa présence militaire aux pays baltes

19/04/18 à 20:39 - Mise à jour à 20:40

Source: Belga

(Belga) L'Otan n'a pas l'intention de renforcer sa présence militaire dans les pays baltes qui demandent une protection renforcée face à leur voisin russe, a déclaré jeudi le secrétaire général de l'Alliance, Jens Stoltenberg.

"Nous ne prévoyons pas actuellement d'augmenter notre présence militaire dans la région (de la Baltique) mais ce que nous prévoyons, c'est de consolider notre capacité à nous (y) renforcer si nécessaire", a déclaré M. Stoltenberg lors d'une conférence de presse à La Haye. Les dirigeants des trois pays baltes, occupés et annexés par l'URSS pendant la seconde Guerre mondiale, disent souhaiter un renforcement militaire américain, sous forme d'un déploiement de davantage de soldats et de systèmes de défense antiaérienne sur le flanc oriental de l'Otan. L'année dernière, l'Alliance atlantique a déployé quatre bataillons multinationaux en Pologne et dans les trois pays baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie) en guise de déclencheur d'alerte contre un éventuel aventurisme russe. L'armée américaine a aussi envoyé des Patriot en Lituanie dans le cadre d'exercices. "En cas de besoin, nous devons avoir des forces prêtes à se déployer très rapidement", a expliqué M. Stoltenberg à l'issue d'une rencontre avec le Premier ministre néerlandais Mark Rutte. La question, a-t-il dit, devrait être discutée lors du prochain sommet de l'Otan les 11 et 12 juillet à Bruxelles. (Belga)

Nos partenaires