L'Open Vld veut une moitié de femmes dans le prochain gouvernement fédéral

24/04/18 à 18:07 - Mise à jour à 18:10

Source: Belga

(Belga) La présidente des libéraux flamands Gwendolyn Rutten souhaite que le prochain gouvernement fédéral compte une moitié de femmes, a-t-elle indiqué mardi sur la chaîne flamande VTM. "Je pense que tous les partis doivent souscrire à ce principe".

Mme Rutten ne défend toutefois pas l'imposition d'un quota formel. "Cette parité est simplement le reflet de la société. C'est un engagement que chacun devrait prendre, et nous le faisons dès à présent", s'est-elle engagée lors de l'émission 'De Meulemeester in Debat'. La présidente de l'Open vld a pris en exemple mardi le gouvernement du Premier ministre (libéral) canadien Justin Trudeau qui compte autant d'hommes que de femmes. "C'est comme Trudeau l'a dit lui-même: +Nous vivons en 2018, et c'est la chose la plus normale du monde+". La N-VA, en compétition électorale avec l'Open vld, a fermé la porte à tout quota. "Nous souscrivons au principe que ce sont les personnes les plus compétentes qui doivent exercer un mandat, indépendamment de leur genre, leur origine, ...", a réagi la députée Valérie Van Peel sur Twitter. "Ca me semble un principe plus sain qu'un exercice mathématique à la tête du client. Merci quand même". (Belga)

Nos partenaires