L'Open Vld tend la main aux autres partis

21/05/14 à 20:29 - Mise à jour à 20:29

Source: Le Vif

La présidente de l'Open Vld Gwendolyn Rutten a tendu la main mercredi à la N-VA, au CD&V, au sp.a et à Groen, à l'occasion du dernier meeting des libéraux flamands avant les élections dimanche. "A cent heures du scrutin, il est temps pour les partis de souligner ce qui les relie plutôt que de mettre en évidence ce qui les sépare", a-t-elle dit à Hasselt.

L'Open Vld tend la main aux autres partis

© Image Globe

La chef de file de l'Open Vld a insisté sur 'la' priorité de son parti: la croissance. Pour réaliser cette croissance, il est naturel de voter pour l'Open Vld, a-t-elle dit. "Si vous avez mal, vous avez besoin d'une infirmière. Si vous voulez du pain, il vous faut un boulanger. Si vous cherchez l'ambiance, vous vous tournerez vers la musique. Et bien, si vous souhaitez une économie plus forte, alors il vous faut les libéraux", a-t-elle conclu.

Les libéraux flamands seront intransigeants sur trois de leurs priorités: il faudra un gouvernement de la croissance qui misera sur l'économie, ne pas perdre de temps avec le communautaire et rendre la confiance aux gens.

Gwendolyn Rutten a lancé un appel aux autres partis afin d'examiner les points qui peuvent les relier. "Nous savons ce que nous partageons avec les autres. Nous voulons des remèdes forts pour l'économie. Cela, nous le partageons avec la N-VA. Nous refusons l'aventure communautaire. Cela, nous le partageons avec le CD&V.

Nous le laissons personne sur le carreau. Cela, nous le partageons avec le sp.a. Nous oeuvrons pour le climat et un environnement meilleur. Cela, nous le partageons avec Groen", a-t-elle dit.

Nos partenaires