L'Open Vld ouvert à l'idée d'un gouvernement avec la N-VA

09/11/13 à 09:19 - Mise à jour à 09:19

Source: Le Vif

"Nous souhaitons, après les prochaines élections, monter dans un gouvernement avec des partenaires qui nous sont proches sur le plan socio-économique. C'est le cas de la N-VA et du CD&V", indique samedi la ministre libérale flamande Annemie Turtelboom dans un entretien au Belang van Limburg. La ministre dit sa préférence à la constitution d'un gouvernement fédéral de centre-droit.

L'Open Vld ouvert à l'idée d'un gouvernement avec la N-VA

© Belga

S'adressant de la sorte à la N-VA, Annemie Turtelboom souligne que cela implique que la prochaine législature ne pourra être l'occasion d'une négociation sur une nouvelle réforme de l'Etat. Les libéraux flamands ne souhaitent pas, en effet, s'inscrire dans l'agenda confédéral de la N-VA. "La Belgique a une valeur ajoutée, pour la Flandre également", fait observer Annemie Turtelboom.

De plus, ajoute la ministre, entreprendre des réformes socio-économiques n'est imaginable que dans un climat communautaire apaisé.

Dans l'entretien accordé au Belang van Limburg, Annemie Turtelboom regrette l'absence de pacte de compétitivité, un fait qu'elle impute au CD&V, pris, selon elle, de fièvre électorale.

Nos partenaires