L'Open Vld ne partage pas les propos de De Wever sur l'intégration

24/03/15 à 20:36 - Mise à jour à 20:36

Source: Belga

Comme leurs homologues francophones du MR, les libéraux de l'Open Vld ne peuvent pas partager les propos du président de la N-VA, Bart De Wever, sur le racisme et l'intégration, ressort-il de propos tenus mardi par leur présidente Gwendolyn Rutten, interrogée à ce sujet.

"Les libéraux croient en l'égalité des chances et aux talents de chaque individu. Nous nous opposons à la stigmatisation des gens et aux stéréotypes car nous croyons précisément en l'inverse, à savoir que la différences entre les individus et la diversité constituent la force d'une société ouverte et libre", a-t-elle dit.

Dans l'opposition flamande, Groen a estimé, par la voix de sa présidente Meyrem Almaci, qu'au-delà de déclarations stigmatisantes et d'accusations, Bart De Wever n'a formulé aucune proposition de solution. Pour elle, avec de telles déclarations, Bart De Wever constitue "une partie du problème et non de la solution".

La présidente de Groen s'en est par ailleurs prise aux gouvernements flamands qui se sont succédés au cours des dix dernières années pour n'avoir pris aucune mesure digne de ce nom pour favoriser l'intégration et lutter contre la discrimination.

Nos partenaires