L'Open Vld critique la détention une semaine sur deux

06/01/18 à 12:25 - Mise à jour à 12:26

Source: Belga

(Belga) L'Open Vld s'est montré critique vis-à-vis de la détention une semaine sur deux, une mesure portée par Koen Geens (CD&V) afin de lutter contre la surpopulation carcérale. Le ministre de la Justice prend "des risques inconsidérés", a ainsi estimé la parlementaire libérale Carina Van Cauter selon qui 23 détenus n'ont pas respecté les conditions imposées entre le 6 juillet et le 25 septembre.

Le ministre Geens avait lancé ce "congé pénitentiaire prolongé" avant les vacances d'été, permettant aux détenus condamnés à maximum 10 ans de passer, sous certaines conditions, une semaine à la maison et une semaine en prison. Mais selon Carina Van Cauter, le système connaît des ratés, 23 détenus sur 366 ayant enfreint les conditions imposées. "Le ministre prend des risques inconsidérés pour la sécurité de la société", a-t-elle estimé. "Les peines de prison ne sont pas infligées pour le plaisir. Le but est qu'elles soient respectées, en premier lieu entre les murs d'une prison. Le système de congé prolongé doit être évalué en profondeur car les risques actuels sont trop importants", a encore indiqué la parlementaire Open Vld en plaidant pour davantage de places dans les prisons du pays et pour un service minimum garanti en cas de grève des gardiens. (Belga)

Nos partenaires