L'ONU s'inquiète pour "des milliers" de civils menacés par les combats au Darfour

19/01/16 à 22:26 - Mise à jour à 22:26

Source: Belga

(Belga) L'ONU s'est inquiétée mardi du sort de "milliers" de civils menacés par les nouveaux combats opposant les rebelles aux forces gouvernementales dans la région du Darfour, dans l'ouest du Soudan.

Les combats se déroulent autour de Jebel Marra, une zone montagneuse à cheval sur les Etats du Darfour-nord, Darfour-centre et Darfour-sud et considérée comme un bastion des insurgés qui combattent les forces gouvernementales depuis 2003. "Des milliers de personnes vivent dans cette partie lointaine du Darfour, et la protection des hommes, femmes et enfants est une priorité dans le chaos des combats qui pourraient causer des déplacements à grande échelle de collectivités entières", a déclaré Ivo Freijsen, chef du bureau des Affaires humanitaires de l'ONU (Ocha) au Soudan. "L'impact sur la population des hostilités qui se poursuivent (...) à Jebel Marra entre les forces gouvernementales et les rebelles constitue une préoccupation primordiale pour la communauté humanitaire ici", a-t-il souligné dans un communiqué. Les combats ont été relativement peu importants ces derniers mois entre l'armée et les groupes rebelles, mais la zone montagneuse de Jebel Marra avait été le théâtre fréquent d'affrontements l'an passé. Cette région est un bastion des groupes rebelles combattant le régime du président Omar el-Béchir et s'estimant marginalisés par le gouvernement. La Minuad a indiqué mardi avoir "reçu des informations faisant état de la poursuite des combats entre les deux parties dans le Darfour-centre". Le conflit au Darfour a fait plus de 300.000 morts et 2,5 millions de déplacés, selon l'ONU. (Belga)

Nos partenaires