L'Office des Étrangers va être doté d'une cellule radicalisme

10/02/16 à 07:09 - Mise à jour à 07:09

Source: Belga

(Belga) Une cellule de coordination "radicalisme" va être mise sur pied au sein de l'Office des Étrangers. Elle regroupera cinq personnes et se verra confier la mission de suivre le screening des dossiers individuels des demandeurs d'asile, indiquent mercredi les journaux de Sudpresse.

L'Office des Étrangers va être doté d'une cellule radicalisme

L'Office des Étrangers va être doté d'une cellule radicalisme © BELGA

Ces cinq fonctionnaires seront aussi chargés de l'optimalisation des échanges d'informations à propos des personnes radicalisées, voire des "prêcheurs de haine, ce qui est très important dans la prise de décision à leur égard", a commenté le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Theo Francken (N-VA). "Il y a des signaux de radicalisation dans les centres fermés, mais cela reste exceptionnel. Il faut néanmoins tenir ça à l'oeil", a-t-il ajouté. La cellule pilotera également la task force radicalisme au sein du département Asile et Migration et elle constituera un point de contact avec les services de sécurité et l'Ocam. (Belga)

Nos partenaires