L'Iran met en garde contre un conflit interne à Bahreïn

06/07/16 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

Source: Belga

(Belga) Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a affirmé que son pays n'intervenait pas dans les affaires intérieures de Bahreïn, et mis en garde contre un conflit interne dans ce pays, a rapporté mercredi son site officiel leader.ir.

L'Iran met en garde contre un conflit interne à Bahreïn

L'Iran met en garde contre un conflit interne à Bahreïn © BELGA

"La République islamique d'Iran n'intervient en aucune manière dans les affaires de Bahreïn et ne le fera pas", a déclaré le numéro un iranien devant des responsables iraniens et les ambassadeurs des pays musulmans à l'occasion de la fin du mois de jeûne du ramadan. "Mais si la sagesse politique existe dans ce pays, ils ne doivent pas laisser le conflit politique se transformer en guerre interne", a mis en garde l'ayatollah Khamenei. Soutenu par l'Arabie Saoudite, le gouvernement de Bahreïn accuse régulièrement l'Iran, une puissance à majorité chiite, de s'ingérer dans ses affaires intérieures, ce que Téhéran a toujours démenti. Bahreïn, petit royaume du Golfe, qui abrite la Ve Flotte américaine, est le théâtre de troubles depuis la répression d'un mouvement de protestation déclenché en 2011 par des opposants issus de la majorité chiite et qui réclament des réformes politiques à la dynastie sunnite au pouvoir. Le pouvoir nie toute discrimination envers les chiites à Bahreïn, où de nombreux opposants sont actuellement emprisonnés. (Belga)

Nos partenaires