L'Irak interdit Al-Jazeera sur son territoire

28/04/16 à 18:20 - Mise à jour à 18:20

Source: Belga

(Belga) Les autorités irakiennes ont révoqué jeudi la licence d'exploitation du réseau satellitaire Al-Jazeera, a indiqué dans un communiqué jeudi la Fédération internationale des journalistes (FIJ), qui estime cette décision comme "partiale et profondément préjudiciable dans un pays qui a sérieusement besoin d'une presse libre".

L'Irak interdit Al-Jazeera sur son territoire

L'Irak interdit Al-Jazeera sur son territoire © BELGA

Le 27 avril, l'autorité compétente en Irak pour réglementer les médias audiovisuels a fermé les bureaux de la chaîne qatari à Bagdad et a interdit ses journalistes de faire des reportages dans le pays. L'Irak accuse la chaîne de violer les directives gouvernementales émises en 2014 pour réglementer les médias "pendant la guerre contre le terrorisme". "Utiliser l'excuse de telles directives pour arrêter définitivement Al-Jazeera est une tentative flagrante de mise sous pression d'un réseau afin qu'il ne relate qu'une version de l'histoire, dans un pays qui lutte pour fournir une protection aux journalistes sur le terrain", a regretté le président du FIJ, Jim Boumelah, avant d'exhorter à la réouverture de la chaîne "immédiatement". L'Irak est considéré comme le pays le plus dangereux pour les journalistes, selon le rapport 2016 de la Fédération internationale des journalistes. Plus de 300 journalistes y ont déjà perdu la vie depuis 1990. (Belga)

Nos partenaires