L'intégration d'enfants sourds dans l'enseignement général possible jusqu'en 6e secondaire

13/07/16 à 22:22 - Mise à jour à 22:22

Source: Belga

(Belga) Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a définitivement approuvé mercredi soir un projet de décret étendant jusqu'à la fin du secondaire la possibilité d'intégrer des enfants sourds et malentendants dans l'enseignement général.

En 2000, la Communauté française avait décidé de lancer des classes bilingues "français-langue des signes" où des enfants sourds étaient intégrés dans des classes d'enfants entendants. Ces classes ont la particularité d'être animées par deux enseignants agissant de manière coordonnée, l'un donnant son cours en français, et l'autre dans la langue des signes. D'abord lancée en maternelle, cette pédagogie adaptée fut progressivement étendue jusqu'en fin de 2e secondaire en 2013. Le décret approuvé unanimement mercredi étend désormais cette possibilité jusqu'à la fin du secondaire afin de permettre aux enfants concernés d'achever ce cycle au sein de ces classes bilingues "français-langues des signes". (Belga)

Nos partenaires