L'industrie du médicament rappelle Alexion à l'ordre

06/05/13 à 10:10 - Mise à jour à 10:10

Source: Le Vif

Leo Neels, le directeur général de l'association générale de l'industrie du médicament Pharma.be, dénonce les tentatives d'approche des parents de Viktor par l'entreprise pharmaceutique Alexion. "C'est contraire à notre éthique et nos valeurs", a-t-il déclaré dans le journal De Morgen.

L'industrie du médicament rappelle Alexion à l'ordre

© belga

L'entreprise pharmaceutique Alexion (qui est membre de pharma.be), aurait recherché des patients "médiagéniques" afin de mettre la pression sur les autorités belges. Les parents du petit Viktor ont été approchés par une organisation néerlandaise de patients travaillant pour le compte d'Alexion.

"Contraire à notre éthique et nos valeurs"

"Si Alexion a effectivement tenté de manipuler ces parents après avoir refusé de négocier avec le gouvernement, c'est contraire à notre éthique et nos valeurs" déclare Neels.

Il a encore ajouté dans De Standaard : "Tous les contacts doivent avoir lieu de façon transparente. L'organisation néerlandaise aurait dû clairement expliquer par qui elle était payée au moment de se présenter aux parents du petit Viktor ".

Pharma.be demandera des explications à Alexion. "Nous n'avons encore jamais suspendu de membre, mais je n'exclus pas une telle sanction", a conclu le directeur de Pharma.be.

En savoir plus sur:

Nos partenaires